Festival Lettres d’automne

 

 

 

 

Dans le cadre du festival « lettres d’automne  » organisé par l’association Confluences, les collégiens de l’AMISS ont la chance de rencontrer l’auteur Denis Baronnet autour d’un atelier d’écritures plein d’humour!

Mais qui est Denis Baronnet….. voici quelques lignes pour le décrire:

Après des études de lettres, Denis Baronnet écrit et joue de 1990 à 1995
plusieurs spectacles d’humour (Mangez-en-tous, Aux chiottes la vie, Nough !
Nough !), surtout inspirés par des auteurs de BD (Edika, Goosens, Boucq, entre
autres…). Puis, descente dans les wagons du métro parisien où il joue Rex :
l’histoire du type qui a laissé échapper son emploi.
En 1995, il co-écrit avec son ami Jean-Christophe Mast le livret d’une comédie
musicale loufoque (Embûches de Noël) commandée par Antoine Bourseiller
pour l’Opéra de Nancy.
Suivront La Dernière Cantatrice, Convoi d’Anges Heureux, Chasse Pêche
et Traditions, Corrida, Les Aventures d’Atlas le Géant. Depuis 2006, il est
auteur et musicien associé à « Franchement, tu », compagnie avec laquelle
il développe plusieurs projets dont SODA, une série théâtrale en 9 épisodes.
Désormais auteur jeunesse, Denis Baronnet publie chez Actes Sud, Milan et
au Seuil, essentiellement avec son complice, l’illustrateur Gaëtan Dorémus. Sa
marque de fabrique ? Le burlesque et l’humour décalé, envers et contre tout.
Vidéo – La création en partage, festival du livre de Bron 2021.

Nous remercions l’association Confluences pour ces moment de partage.

 

Quartiers d’été de l’AMISS

Quant à l’issue de cette dernière semaine d’août des vacances apprenantes offertes par l’AMISS, les enfants ont dit spontanément : « Merci Julie, c’était super ! », Julie la conceptrice et animatrice du projet l’avoue : « ça met les poils ».
Juste reconnaissance pour celle qui n’a pas ménagé ses efforts pour leur organiser un festival de découvertes d’activités éducatives en mobilisant de nombreux partenaires experts.
Une semaine rythmée par des matinées consacrées à la remise à niveau des enfants CE2 à CM2 afin d’aborder le plus sereinement possible la rentrée scolaire.
Pour les après-midis, diverses activités ont participé à illustrer les valeurs de Tolérance et du Vivre Ensemble, concrétisant ainsi la vocation de l’équipe de favoriser une Meilleure Insertion Scolaire et Sociale.
Retour sur cet agenda Tolérance & Vivre Ensemble
LUNDI
BRAIN BALL avec Nelly de l’association Vital Tonic
Le Brain Ball est une technique de concentration et de travail sur l’attention et la coordination gestuelle que mobilise une grande partie du système cognitif : vision, audition, système tactile, équilibre et proprioception.
Avec l’objectif de développer quatre qualités essentielles : la concentration, la coordination, la coopération et la confiance.
MARDI
Handisport avec Lucas de l’association Montauban Handisport et Vincent, rugbyman au sein du club de rugby fauteuil des PANDAS de Montauban.
Un temps d’échange sur le handicap, sa visibilité et puis une mise en situation pour les enfants : S’approprier le fauteuil, rouler, lancer le ballon de rugby, zigzaguer pour éviter les copains, prendre de la vitesse pour marquer un essai, combattre l’automatisme de se lever du fauteuil pour attraper le ballon et surtout s’interroger : « et si c’était toute ma vie que je devais passer en fauteuil ? ».
MERCREDI
Blind test Droit des Enfants avec Lionel d’Xpérience Game.
Après un travail de préparation à l’aide de fiches sur la thématique, les enfants ont pu être imbattables pour rafler les nombreux lots mis en jeu pendant ces deux heures de questions dans une ambiance de lumières et de stress digne d’un plateau de télévision.
JEUDI
MUR INTERACTIF avec Arnaud de Bouger Pour S’en Sortir
Les enfants se sont défoulés en lançant leur ballon sur des cibles, des objets et même sur des bactéries qui voulaient attaquer les dents bien blanches d’un monstre … tout ça virtuellement.
Une bonne manière de travailler la cohésion de groupe et l’entraide.
VENDREDI
HOCKEY sur GAZON et TIR à l’ARC avec Vincent de Bouger Pour S’en Sortir
Pour les enfants, au stade du Ramierou, c’est l’occasion de découvrir deux activités sportives qu’ils ne connaissaient pas.
Publication de Julie avec les enfants : Ibrahim, Ilyane, Inaya, Loèile, Nadira, Natty, et Zineb
Illustration : © AMISS
[cc] www.la-gazette.org – Publications libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et intérieur
Peut être une image de une personne ou plus, personnes assises, personnes debout et intérieur
Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et plein air

Les quartiers d’été de l’AMISS

Il a cambriolé le chantier d’une maison en construction. Trahi par son ADN, il a été arrêté. Ce jeudi 26 août 2021, il va être jugé au tribunal de Montauban pour vol aggravé.
Une vraie affaire à la source sauf qu’ici tout est faux. C’est un procès fictif que neuf jeunes collégiens ont reconstitué dans le cadre d’un projet co-élaboré pour les quartiers d’été par l’association AMISS (aide à une meilleure insertion scolaire et sociale) et le CDAD 82 (centre d’accès aux droits).
Les deux complices, Katell pour le CDAD et Nathalie pour l’AMISS ont proposé, pendant une semaine, aux jeunes des quartiers, une immersion dans le monde judiciaire. Ils se sont ainsi projetés à l’intérieur d’un procès en s’investissant dans les différentes missions des fonctions mobilisées.
Il a fallu bien sûr découvrir le rôle des parties prenantes dans le milieu judiciaire : c’était l’objet de la séance du lundi. Une étape quelque peu perturbante pour les jeunes mais indispensable à comprendre le qui fait quoi et pourquoi dans une affaire judiciaire.
Le mardi, les voilà prêts à ouvrir les dossiers de l’affaire du cambriolage. Les informations de la veille se concrétisent et la motivation est parfaite.
Reste à distribuer les rôles pour que chacun puisse assurer sa participation au procès programmé le jeudi.
Le rôle de l’accusé « le méchant » n’a guère de succès. Au final Arber accepte le défi et Aicha celui de d’être son avocate.
L’équipe aura alors les honneurs de la presse. Ne manquez surtout pas le tonique reportage de Thierry Dupuy sur cette préparation :
Des vacances apprenantes dans la peau de juges et d’avocats au tribunal de Montauban – ladepeche.fr
Après deux répétitions, voilà donc le grand jour du procès au tribunal de Montauban, le vrai !
Au tribunal, Les jeunes sont accueillis par Mme Reis, présidente du tribunal judiciaire.
Katell et Nathalie salueront le succès de cette représentation.
« Ils ont tous bien joué le jeu et ont dépassé leurs premières craintes à aborder ce procès ».
Nul doute que cette expérience est durablement marquante pour chacun d’entre eux.
Illustration : © AMISS
[cc] www.la-gazette.org – Publications libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et intérieur

Challenge des 400 Coups de Cœur pour Montauban

Les enfants accompagnés par l’AMISS dans le cadre du Programme de Réussite Éducative n’ont pas manqué le rendez-vous du challenge des 400 Coups de Cœur pour Montauban lancé par la Gazette des Quartiers.

Natty (9 ans) a choisi de s’exprimer par un dessin. Et quel dessin ! Aucun besoin de texte pour connaître son Coup de Coeur.

Nous avons tous et toutes craqué pour la petite taupe admirative du tir au but et les variations de la casquette. Nul doute que le football club de Montauban ne s’empare prochainement de ce totem !

Merci à la gazette des quartiers pour cet article.

Forum des droits des enfants 2021

L’association AMISS comme tous les ans a participé au forum du droit des enfants qui cette année étant en itinérance.

Nous sommes allés à la rencontre des enfants de CM1/CM2 de l’école Chanteclair de Réalville et de l’école Jean Malrieu de Montauban.

A cette occasion, nous avons pu débattre avec eux sur le sujet et leur lire des histoires comme Malala, cette jeune fille qui s’est battue pour le droit des filles à l’éducation  et Kadogo, enfant soldat.

Nous tenons à remercier Josiane de l’association REEL, d’avoir participé bénévolement à cette journée avec nous.

 

Félicitation pour votre créativité!

L’association A.M.I.S.S tient à remercier tous les enfants qui ont participé au concours sonore du printemps des poètes, l’association confluences et CFM radio.
Nous tenons également à féliciter nos gagnants, les enfants du groupe Amiss de l’école J.Malrieu ainsi que les 6èmes du groupe Amiss du collège Olympe de Gouges et bien sûr leurs accompagnateurs.
Voici le lien du podcast de l’annonce des résultats de la poésie sonore :
Vous pouvez  écouter ci-dessous les poèmes sonores enregistrés par les enfants.
6èmes du groupe Amiss, collège Olympe de Gouges qui a remporté le prix exæquo des internautes.

Groupe Amiss école Jean Malrieu qui a remporté les prix exeaquo du jury et des internautes.

KIRIGAMI à la Maison du Crieur!

Les enfants de L’A.M.I.S.S accompagnés de leurs mamans ont pu découvrir ce qu’est le Kirigami.Et qui mieux qu’Hélène Schwartz maître en la matière pour les initier à cet art japonais, l’art du coupage de papier.Une fois à la maison, les enfants pourront s’essayer à créer, tortues, baleines ou encore ours blanc, grâce à des patrons offert généreusement par la Maison du Crieur.
Si vous voulez retrouver les créations d’Hélène, vous pouvez allé sur le site: www.kirigamain.wordpress.com

 

Nous avons des petits secouristes à l’A.M.I.S.S !

Une de nos accompagnatrices, formatrice en secourisme depuis 2011, a œuvré pour plusieurs entités et a formé des personnes âgées comme des enfants, des personnes valides comme handicapées. C’est donc naturellement qu’elle a voulu sensibiliser les enfants de l’accompagnement scolaire  AMISS de l’école G. Lapierre aux gestes de premiers secours. Pour ce faire, elle s’est appuyée sur les référentiels du Ministère de l’Éducation Nationale et évidemment, du Ministère de l’Intérieur.
Nous félicitons les petits diplômés : Bayan, Amin, Sofya, Forat, Malik, Idil, Yassin et Manon pour leur investissent et leur sérieux.

L’A.M.I.S.S est solidaire!

L’association A.M.I.S.S a participé à ce beau projet solidaire :
 » ORIGAMI FOR LIFE (initiative imaginée par la Fondation ENGIE et le désigner Charles KAISIN) : Création artistique collaborative et solidaire installée dans le Palais de Tokyo (à Paris)
L’objectif : fabriquer suffisamment d’oiseaux en origamis pour créer un arbre BU France Renouvelable.
1 origami = 2€ de don à la Fédération des SAMU sociaux (1€ par la Fondation ENGIE et 1€ par la Direction Communication BU France Renouvelables) qui serviront à offrir une aide alimentaire aux personnes en situation de précarité. »
Grâce à la mobilisation de nos accompagnateurs et des enfants , 128 « cocottes » ont été envoyées ce qui représente la somme de 256€.
Un magnifique geste de solidarité !

Concours de la carte de vœux de Mme le Préfet

les collégiens de l’AMISS (5ème) du collège Olympe de Gouges ont remporté  le concours de création de la carte de voeux du Préfet 2021.

La carte gagnante a été éditée en 1000 exemplaires et distribuée dans toute la France. Christine Setchao, leur accompagnatrice, témoigne.

 

« Lorsque nous avons abordé ce concours « Carte de vœux du Préfet », l’affaire Samuel Paty était encore dans tous les esprits. Les élèves venaient de rendre l’hommage national au professeur en observant la minute de silence au collège. C’était dans ce contexte et avec une émotion palpable que le travail de groupe des 5èmes a commencé.

D ‘abord, nous avions décidé de répertorier toutes les idées que nous avions de la République Française, sa devise, ses symboles. Ce fut fructueux car les élèves avaient de bonnes connaissances en la matière.

Dans ce pêle-mêle, afin de ne pas brouiller notre message et qu’il soit lisible, la deuxième étape, plus difficile, consistait à retenir ce qui nous paraissait le plus important à nos yeux, c’est-à-dire les symboles qui touchent le cœur de tous les Français, ce qui nous unit et nous rassemble. C’est par un vote à main levée, parfois serré et discuté, que nous avons arrêté notre choix sur les éléments définitifs.

Enfin, les élèves ont pu exprimer leur fibre artistique en choisissant leur mise en page et graphisme.

L’annonce de notre victoire, dans un contexte morose, a été une très agréable surprise. Nous l’avions secrètement espérée, sans vraiment y croire, car nous n’étions pas seuls à concourir, même si notre carte nous plaisait et nous ressemblait. Grande joie parmi les élèves, cela nous ramène en arrière, on refait le film. Flashback heureux d’avoir gagné ensemble, et déjà impatients et impressionnés par notre future rencontre avec Madame la Préfète. Merci de nous avoir choisis. »

Madame SETCHAO et les 5èmes de l’A.M.I.S.S

Merci à la gazette des quartiers pour cet article.