Félicitation pour votre créativité!

L’association A.M.I.S.S tient à remercier tous les enfants qui ont participé au concours sonore du printemps des poètes, l’association confluences et CFM radio.
Nous tenons également à féliciter nos gagnants, les enfants du groupe Amiss de l’école J.Malrieu ainsi que les 6èmes du groupe Amiss du collège Olympe de Gouges et bien sûr leurs accompagnateurs.
Voici le lien du podcast de l’annonce des résultats de la poésie sonore :
Vous pouvez  écouter ci-dessous les poèmes sonores enregistrés par les enfants.
6èmes du groupe Amiss, collège Olympe de Gouges qui a remporté le prix exæquo des internautes.

Groupe Amiss école Jean Malrieu qui a remporté les prix exeaquo du jury et des internautes.

KIRIGAMI à la Maison du Crieur!

Les enfants de L’A.M.I.S.S accompagnés de leurs mamans ont pu découvrir ce qu’est le Kirigami.Et qui mieux qu’Hélène Schwartz maître en la matière pour les initier à cet art japonais, l’art du coupage de papier.Une fois à la maison, les enfants pourront s’essayer à créer, tortues, baleines ou encore ours blanc, grâce à des patrons offert généreusement par la Maison du Crieur.
Si vous voulez retrouver les créations d’Hélène, vous pouvez allé sur le site: www.kirigamain.wordpress.com

 

Nous avons des petits secouristes à l’A.M.I.S.S !

Une de nos accompagnatrices, formatrice en secourisme depuis 2011, a œuvré pour plusieurs entités et a formé des personnes âgées comme des enfants, des personnes valides comme handicapées. C’est donc naturellement qu’elle a voulu sensibiliser les enfants de l’accompagnement scolaire  AMISS de l’école G. Lapierre aux gestes de premiers secours. Pour ce faire, elle s’est appuyée sur les référentiels du Ministère de l’Éducation Nationale et évidemment, du Ministère de l’Intérieur.
Nous félicitons les petits diplômés : Bayan, Amin, Sofya, Forat, Malik, Idil, Yassin et Manon pour leur investissent et leur sérieux.

L’A.M.I.S.S est solidaire!

L’association A.M.I.S.S a participé à ce beau projet solidaire :
 » ORIGAMI FOR LIFE (initiative imaginée par la Fondation ENGIE et le désigner Charles KAISIN) : Création artistique collaborative et solidaire installée dans le Palais de Tokyo (à Paris)
L’objectif : fabriquer suffisamment d’oiseaux en origamis pour créer un arbre BU France Renouvelable.
1 origami = 2€ de don à la Fédération des SAMU sociaux (1€ par la Fondation ENGIE et 1€ par la Direction Communication BU France Renouvelables) qui serviront à offrir une aide alimentaire aux personnes en situation de précarité. »
Grâce à la mobilisation de nos accompagnateurs et des enfants , 128 « cocottes » ont été envoyées ce qui représente la somme de 256€.
Un magnifique geste de solidarité !

Concours de la carte de vœux de Mme le Préfet

les collégiens de l’AMISS (5ème) du collège Olympe de Gouges ont remporté  le concours de création de la carte de voeux du Préfet 2021.

La carte gagnante a été éditée en 1000 exemplaires et distribuée dans toute la France. Christine Setchao, leur accompagnatrice, témoigne.

 

« Lorsque nous avons abordé ce concours « Carte de vœux du Préfet », l’affaire Samuel Paty était encore dans tous les esprits. Les élèves venaient de rendre l’hommage national au professeur en observant la minute de silence au collège. C’était dans ce contexte et avec une émotion palpable que le travail de groupe des 5èmes a commencé.

D ‘abord, nous avions décidé de répertorier toutes les idées que nous avions de la République Française, sa devise, ses symboles. Ce fut fructueux car les élèves avaient de bonnes connaissances en la matière.

Dans ce pêle-mêle, afin de ne pas brouiller notre message et qu’il soit lisible, la deuxième étape, plus difficile, consistait à retenir ce qui nous paraissait le plus important à nos yeux, c’est-à-dire les symboles qui touchent le cœur de tous les Français, ce qui nous unit et nous rassemble. C’est par un vote à main levée, parfois serré et discuté, que nous avons arrêté notre choix sur les éléments définitifs.

Enfin, les élèves ont pu exprimer leur fibre artistique en choisissant leur mise en page et graphisme.

L’annonce de notre victoire, dans un contexte morose, a été une très agréable surprise. Nous l’avions secrètement espérée, sans vraiment y croire, car nous n’étions pas seuls à concourir, même si notre carte nous plaisait et nous ressemblait. Grande joie parmi les élèves, cela nous ramène en arrière, on refait le film. Flashback heureux d’avoir gagné ensemble, et déjà impatients et impressionnés par notre future rencontre avec Madame la Préfète. Merci de nous avoir choisis. »

Madame SETCHAO et les 5èmes de l’A.M.I.S.S

Merci à la gazette des quartiers pour cet article.

G.E.P.P. (Groupe Échanges Parents/Professionnel)

L’association A.M.I.S.S vous propose des ateliers avec une psychanalyste autour des difficultés, interrogations face à l’éducation de vos enfants mais aussi autour de votre quotidien.
Ces ateliers sont ouverts à tous les parents.
N’hésitez pas à nous contacter au : 05.81.98.40.08

L’automne d’A.M.I.S.S qu’en pensez-vous?

Dans le cadre des quartiers d’automne et des vacances apprenantes nous avons récoltés quelques commentaires de parents dont les enfants participaient à l’automne d’A.M.I.S.S

Raïssa, maman d’Imana : » Elle était déjà venue au mois d’août, elle est toujours contente de venir. Elle montre ce qu’elle a appris dans la journée. Je la réinscris sans problème s’il y a d’autres ateliers.  » 

Mohamed, papa de Rayane :

  » Nous sommes très contents et Rayane aussi est content de venir. » 

Emmanuelle, maman de Baptiste :

« C’est la première fois que je l’y mets et je suis très satisfaite. C’est super que des associations comme ça existe.Baptiste est content de venir. » 

 Nous remercions les enfants et leurs parents d’avoir répondu à nos questions.

Merci à notre accompagnatrice, Christine d’avoir joué les journalistes.

 

Quartier d’Automne d’ A.M.I.S.S

Et si on le faisait deviner en dessin?

« L’automne d’AMISS » est une animation qui a été proposée aux enfants sur les vacances de Toussaint en parfaite conformité avec la mission d’accompagner les plus jeunes dans une meilleure insertion scolaire et sociale.

Si les matinées sont  consacrées à la mobilisation des savoirs et compétences scolaires, notamment dans l’acquisition des fondamentaux : lire, écrire, compter, les animations de l’après-midi  s’organisent autour de trois objectifs : « Vivre ensemble »,  « les Valeurs de la République » et « Renforcer le lien parents/enfants ».

Les jeunes participants ont-ils apprécié ce programme ?

Alhem, Amine, Donya, Mayra et Siham vont nous faire deviner leur réponse à partir d’un dessin individuel qu’ils réalisent en toute liberté sur le sujet : « ce que j’ai surtout aimé ».

Christine et Françoise, les deux animatrices vont également se prêter au jeu.

Aucun suspens : ils ont tous apprécié et savent l’exprimer

Nous redoutons toujours cette épreuve de devinette. Mais ici, pas de difficulté : leurs dessins expriment très clairement ce qu’ils ont aimé. Lorsque nous trouvons la réponse, ils n’hésitent pas à commenter et nous expliquer leur choix.

Les enfants

Pour Donya, l’essentiel est ne pas être toute seule, de pouvoir parler, s’exprimer dans un groupe.

Alhem , elle adore travailler et venir à l’école… même quand il n’y a pas école. Ce qu’elle aime surtout sont les mathématiques et particulièrement le calcul.

Siham est trop contente de voir des amis, de ne pas être toute seule et de retrouver Christine (l’animatrice)

Mayra pour sa part,  adore l’animation Théâtre. Faire la comédie, exprimer ses émotions et jouer devant des gens, dépasser son trac. « Tout ça, ça donne confiance » affirme-t-elle.

C’est la devinette d’Amine, 11 ans qui nous a donné quelques difficultés tant sa réponse spontanée nous a surpris : La Citoyenneté : les droits des Hommes et des Femmes. ». Amine a participé la veille à une conférence sur les Valeurs de la République avec  une « dame professionnelle du tribunal ».  Il se dit ravi d’avoir « appris la loi du pays «  et  compris ce que recouvre la  notion de Laïcité.

Les animatrices

Françoise relève pour sa part la caractéristique clé de ces ateliers : la Bonne Humeur » tellement favorable à une  agréable ambiance où il devient  facile d’accompagner les enfants dans leur travail scolaire

Christine confirme que les ateliers permettent de révéler une facette des enfants qui ne se manifestent pas toujours  dans les révisions des matinées.  Ces ateliers facilitent leur intérêt et investissement dans les apprentissages scolaires.

Publication assurée avec le concours de Christine, Françoise et des enfants : Alhem, Amine, Donya, Mayra et Siham

Merci à Véronique la curieuse du Pont des Savoirs pour son article.

Festival lettres d’Automne

Dans le cadre du festival Lettres d’automne en partenariat avec Confluences, 4 ateliers d’écriture se sont déroulés au collège Olympe de Gouges du 9 au 19 novembre 2020.  Deux groupes de collégiens de niveau 6ème/5ème ont participé à cet atelier nommé :

Tire-moi la langue ! Elle se fera tapis mouvant, yoyo des mots, de là-bas à ici, de ceux du dedans de moi offerts à l’oreille de toi et … vice versa ! » en lien avec la thématique du festival.

Véronique Bernard de l’association Confluences a fait appel à Valérie Chevalier de l’association l’Humus des mots pour animer cet atelier.

Le but de cet atelier est de choisir le mot que l’on aime le plus dans une langue étrangère, expliquer d’où il vient, sa signification et pourquoi ce mot a été choisi.

Maintenant il faut s’imaginer que ce mot va voyager jusqu’à la France à l’aide d’une personne et d’un objet, puis il sera illustré.

Les collégiens se sont exprimés à propos de cet atelier :

Aleyna  » génial, je me suis laissée emporter. Beaucoup de choses me tracassaient et tout est sorti « 

Aboubakar  » j’ai adoré faire voyager les mots « 

Youness  » j’ai bien aimé les mots étrangers et écouter ceux des autres ! J’ai aimé rire ! 

Dessins des collégiens Olympe de Gouges.

Nous tenons à remercier les collégiens pour leur participation et leur bonne humeur pendant ces ateliers, l’association Confluences/ festival Lettres d’automne, Véronique Bernard, Valérie Chevalier pour leur enthousiasme et ses bonnes idées et bien sûr Mme Mulès principale du collège Olympe de Gouges qui nous a laissés intervenir dans son établissement.